Cédric Lestiennes, illustrateur…

Cédric Lestiennes, Illustrateur

Cédric, qui êtes vous ?

Je suis illustrateur depuis plus de quinze ans, j’ai suivi une formation artistique de 5 ans à l’école supérieure d’art de Cambrai. J’y ai rencontré Gilles Bachelet (illustre auteur de livres jeunesse) dont j’ai suivi l’enseignement et qui a eu une grande influence sur mon travail. Depuis, je m’intéresse aux formes, aux mots et aux formes que l’on peut donner aux mots.

Passionné de sérigraphie et de l’intensité que procure cette technique à la couleur, je me suis rapproché de plusieurs ateliers pour imprimer mes images en éditions limitées. J’ai édité de cette manière un premier livre en 2008 entièrement sérigraphié, nommé « Icebergues», qui met en lumière le dessous des choses. De manière générale, la faune et la flore sont mes sujets de prédilection.

J’aime m’en inspirer pour les détourner à l’aide de ma plume et de mon encrier.

A quel moment les escargots se sont-ils invités dans votre travail ?

Voilà un petit moment que je travaille sur un inventaire qui répertorie des espèces qui n’ont jamais disparu, une nomenclature précise de ce qui n’a jamais existé, à la manière des planches Deyrolle qui ornaient autrefois les murs des écoles et des universités.

escargots-interessants

Après les arbres, les oiseaux, les tortues, les papillons, les poulpes et les champignons, je me suis attaqué aux escargots. Si certaines planches ne s’attachent qu’aux jeux de mots ou aux jeux de formes, ici j’ai tenu à conserver systématiquement l’aspect architectural.

differents-escargots

differents-escargots

J’en ai alors profité pour faire de notre gastéropode, un occupant privilégié des plus grands monuments du monde. Envisageant sa coquille comme une habitation, on voit même sortir ses antennes de la mythique tour de Babel. C’est alors l’occasion de découvrir le gastéropise, l’hermaphrodite du mont ou le mollusque de Moscou.

Toutes ces créatures peuvent alors rejoindre la liste de mes espèces en voie d’apparition : l’hippopopoulpe, le Pipablo, la tortti frutti, le cèpe trop injuste ou encore le débideliège.

Et la cuisine dans tout ça ?

Régulièrement parmi cette faune et cette flore hors norme, on trouve des habitants gourmands, gourmets ou à déguster. Du cèpe étoilé à la tortue de luxe, il y en a pour tous les goûts dans le palais des créatures chimériques.

Et où peut on se procurer vos affiches ?

On peut les trouver sur mon site internet. Vous pourrez les voir en détails et zoomer sur les légendes. Mais si vous voulez les voir en vrai, elles sont présentées dans différentes galeries : à l’oeil ouvert à Paris, Lyon et Bruxelles, à la galerie l’illu à Lille et à la galerie Mira à Nantes. Régulièrement je les expose lors de manifestations spécifiques telles que des salons d’art ou de micro éditions.

 

Merci Cédric, je trouve votre travail absolument remarquable et j’invite sans tarder tout visiteur de nos pages à se rendre sur la vôtre : www.cedriclestiennes.fr

Publié dans ,

Denis

Passionné par l'héliciculture et tout ce qui s'y rapporte, je parcours la France à la recherche de producteurs, de cuisiniers et de chefs afin de vous apporter les meilleurs produits et recettes.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.